Screen Shot 2021-10-18 at 9.40_edited.jp

ÉTUDE DE CAS
Café Glitter Bean 
La conversion d’une entreprise syndiquée en coopérative permet de préserver des emplois etun espace essentiel pour les personnes queers à Halifax*

Pour la ville d'Halifax et sa communauté LGBTQ+, la perspective que le café situé à l'angle des rues Springer et Carleton ferme ses portes au début de 2018 était une nouvelle dévastatrice ; le seul autre espace dédié aux communautés queers de la ville était un bar, ce qui signifie qu'il est inaccessible aux personnes mineures ou sobres. Par conséquent, si les baristas ne s'étaient pas réunis pour reprendre le café - avec la solidarité d'une autre coopérative bien connue de Nouvelle-Écosse et du syndicat des baristas - et le convertir en coopérative de travail et former Glitter Bean, un espace crucial pour la communauté LGBTQ+ de Halifax aurait pu être perdu.

C'est pourquoi l'histoire de la conversion de Glitter Bean en coopérative ne se limite pas à sauver des emplois en créant un café coopératif de travailleurs-propriétaires... bien que cela soit également d'une importance vitale ! La coopérative Glitter Bean Café est aussi une histoire de préservation d'un espace communautaire essentiel à Halifax, par et pour la communauté LGBTQ+.

                                                                                                        * Recherche et rédaction d'étude de cas par Derya Tarhan (2021)