Screen Shot 2021-10-19 at 10.27.23 AM.png

ÉTUDE DE CAS
Fédération des Coopératives Funéraires du Québec (FCFQ)
Entre résistance et conviction*

En 1942, la première coopérative funéraire voyait le jour au Québec. L'instigateur du projet souhaitait éviter " le cycle d'endettement qui attendait [les personnes] après la funérailles coûteuse d'un être cher. " Les débuts des coopératives funéraires sont modestes ; éloignées physiquement les unes des autres, elles sont laissées à elles-mêmes, si bien que l'idée de se regrouper commence tranquillement à germer. Dès 1974, des démarches collectives sont entreprises en ce sens, et c’est en 1987 que la Fédération des coopératives funéraires du Québec (FCFQ) est officiellement fondée. Dans les années 1990, pour contrer un mouvement d’acquisition par des multinationales d’entreprises funéraires québécoises, la FCFQ adopte une stratégie d'acquisition et de conversion des salons funéraires privés en coopératives.

*Recherche et rédaction d'étude de cas par Josée Charbonneau , Katia Beaudry et Étienne Fouquet (2021)