Étapes de la conversion coopérative

La première et la plus importante étape consiste à trouver des personnes susceptibles d’être intéressées par la formation d’une coopérative pour acheter ou reprendre l'entreprise. Il peut s’agir de clients, d’employés, de membres de la communauté locale ou de fournisseurs – en général, il s’agit d’un groupe de personnes qui ne souhaitent pas voir l'entreprise fermer ses portes et qui ont un intérêt direct à la voir continuer après votre départ. Une fois que vous aurez trouvé ces personnes, voici les principales étapes à suivre pour transformer votre entreprise en coopérative.

  1. Créer un comité de pilotage composé des parties intéressées.

  2. Effectuer une analyse de faisabilité – compte tenu du type d'entreprise, est-il possible de la convertir en coopérative?

  3. Signer une lettre d'engagement conjointe avec les parties intéressées indiquant l'intention de transformer l'entreprise en entreprise coopérative.

  4. Élaborer un plan de conversion avec les parties intéressées.

  5. Obtenir une formation et des conseils d'experts – il est possible de communiquer avec un conseiller coopératif auprès d’organisations telles que la Coopérative de développement régional du Québec,  le Fonds canadien d’investissement coopératif,  Co-operatives First,  CoopZone,  la Fédération canadienne des coopératives de travail, ou votre association coopérative provinciale.

  6. Déterminer la valeur de l’entreprise à l’aide d’un évaluateur qualifié.

  7. Élaborer un plan de financement préliminaire – comment les parties intéressées achèteront-elles l'entreprise ?

  8. Élaborer un plan d'affaires coopératif – à quoi ressemblera le nouveau modèle d'affaires ?

  9. Élaborer un plan de succession qui transfère lesresponsabilités au fil du temps – des plans de succession plus longs permettent le transfert de connaissances et d'expertise.

  10. Élaborer un plan de formation pertinent pour transférer les connaissances et l'expertise des propriétaires

  11. Constituer la coopérative (au niveau provincial, national ou les deux). Pour plus d'informations, il est possible de consulter le https://www.ic.gc.ca/eic/site/106.nsf/fra/h_00073.htmldu gouvernement du Canada.

  12. Élaborer un plan de gouvernance coopérative, des règlements internes et acquérir des compétences en leadership.

  13. Offrir une formation continue tout au long du processus de conversion et même après que l'entreprise coopérative ait démarré ses activités.

QUAND LES PROPRIÉTAIRES DE PME DEVRAIENT ENVISAGER UNE CONVERSION COOPÉRATIVE

Situation #1

Si votre entreprise a un long héritage dans votre communauté, des employés dévoués, une clientèle solide et une situation économique assez bonne, la transition vers une coopérative est une option pour les achats par l'un de ces groupes d'intérêt. Les gens de votre communauté pourraient transformer votre entreprise en une coopérative de services communautaires à but non lucratif qui offre un service au public. Ou vos employés pourraient racheter l'entreprise en la convertissant en une coopérative d'employés. Ou vos clients et/ou fournisseurs peuvent valoriser suffisamment votre entreprise pour adhérer et créer une coopérative de consommateurs. Chaque option est une alternative viable lorsqu'un acheteur est introuvable.​​​​​​​

Situation #2

Si votre entreprise risque de fermer pour une raison quelconque, il existe des options pour fermer ou vendre des actifs. Vos employés, clients, fournisseurs ou autres parties prenantes de la communauté pourraient acheter l'entreprise et vous garantiriez que les emplois et la capacité économique sont sauvegardés plutôt que de fermer définitivement l'entreprise.

 
 
POURQUOI CELA DEVRAIT-IL ÊTRE IMPORTANT POUR LE MOUVEMENT COOPÉRATIF ET LES DÉVELOPPEURS COOPÉRATIFS?

De nombreux propriétaires de petites et moyennes entreprises (PME) sont mal informés sur les avantages des coopératives. Il s’agit peut-être d’occasions ratées de faire croître le mouvement coopératif canadien.

Un plus grand nombre de propriétaires de PME seraient ouverts à la conversion en coopérative s'ils connaissaient les avantages des coopératives, ce qui n’est généralement pas le cas.

Certains propriétaires de PME sont plus susceptibles de convertir leur entreprise en coopérative que d'autres.Pour en apprendre plus, consultez le rapport sur les PME canadiennes et la relève d’entreprise !

 

Un travail d'éducation et de promotion reste à faire pour faire connaître l'avantage coopératif aux propriétaires de PME et aux différents intervenants.

Vous trouverez quelques recommandations pour y parvenir... si vous lisez le rapport !